23/01/2007

L'animation Socioculturelle à quoi ça sert ?

Aux questions : - A quoi sert l’animation socioculturelle ?

                           - Quelle finalité ? (en centre de loisirs etc…)

                             (posées en com par le Dude...)

 

rspotlit

 

P

our répondre à tes questions au plus juste je dirai que la finalité est de faire découvrir une certaine notion de plaisir dans des activités que l'on ne pratique pas à l'école ou à la maison...et qui peut être provoqueront des vocations... mais dans ce cas c'est un peu l'individu qui fait la démarche de vouloir découvrir et participer. S'il est forcé (par les parents qui le mettent là comme dans une garderie)  ça ne sert à rien ! encore que ! je me souviens avoir motivé quelques troupes qui préféraient le football au théâtre (dans les écoles ARS justement / voir plus bas)...pour peu qu'on fasse des sketches sur les équipes adverses...

Je dirai que c'est aussi une manière d'offrir à des personnes un espace d'expression et de partage qu'ils n'auraient pas ailleurs...un peu comme un musicien qui joue avec d'autres....quand il sort de son boulot (où il ne s’épanouit pas forcément et s’exprime peu).

 

Les bienfaits de l’animation : (à l’époque où…)

 

J'ai travaillé 4 ans dans des écoles pilotes à Marseille (ARS Aménagement du Rythme Scolaire-> projet développé par le professeur Montagné pédopsychiatre travaillant sur le rythme de l’enfant) les enfants en milieu défavorisé pour la plupart (en « ZEP » Zone d’Education Prioritaire)  avaient des activités sportives (voile équitation, hockey) culturelles et artistiques (cuisine, théâtre, jardinage, arts plastique...) ...

 

1     les enfants en échec scolaire le matin*, reprenaient confiance en eux l'après midi si meilleurs en voile..etc et appréhendaient l'école autrement (en mieux !!).

 

2     les enfants qui avaient envie de s'exprimer et qui ne pouvaient pas le faire en classe (faute des programmes surchargés...etc...) et à la maison non plus (désintérêt de certains parents à écouter leurs enfants... manque de disponibilité...etc) trouvaient avec nous (les anims !)un espace d'expression et donc étaient motivés pour venir participer aux ateliers…

 

3     les enfants issus des milieux défavorisés n'ayant pas la possibilité d'être inscrits à des activités extrascolaires (souvent coûteuses) pouvaient en avoir gratuitement à l'école (un beau projet qui n'a pas tenu le coup a cause des sous !! géré par la ville de Marseille et en partenariat avec l’Education Nationale bien sûr ).

 

 

* ils avaient les instits le matin, les anims l’aprèm 3 fois par semaine, et 3 activités par semaine. Elles changeaient tous les trimestres par un système de rotation des groupes, au bout du compte 9 activités  différentes dans l’année faites avec des professionnels titulaires de Brevet d’Etat pour les activités comme la voiles, l’équitation…etc

 

 

Des finalités : Développer l’imaginaire (un peu engourdi parfois par la télé….et autres)

                       Découvrir des techniques, des sports…

                       S’épanouir

                       S’exprimer

                       Partager

                       Projeter

                       Apprendre sans être évalué comme à l’école…(moins de compétition).

                      

Bref….il y en a tellement…je rentrerai dans les détails des finalités (des autres) selon les activités. Par conséquent les miennes.

 

crayon_011

 

 

 

23:11 Écrit par L'elfe des bois dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animation, ars, finalites |  Facebook |